coran : paradis mahometan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

coran : paradis mahometan

Message  Admin le Mer 18 Fév - 17:51

voyons ce qu'en disait Saint Alphonse-Marie de liguori,Docteur de L'Eglise du Christ:

Du reste,pour connaitre l'impieté de cette loi,il suffit de savoir qu'elle permet à
ses adeptes la vengeance,le vol,et les plaisirs charnels;bien plus,elle ne fait consister le paradis de la vie eternelle que dans les honteuses voluptés de la chair.

C'est donc une loi qui convient plutot à des betes qu'à des hommes doués de raison.

c'est au point que le mahometan avicenne,rougissant d'une semblable promesse,prétend que mahomet avait parlé à ce propos d'une manière allégorique;mais le coran n'admet nulle part cette interpretation d'avicenne.

http://sedevacantisme.forumactif.org/calendrier-des-saints-f1/chretiens-et-mahometans-nont-pas-le-meme-dieu-t42.htm#57

Pascal,lui, grand philosophe et grand scientifique (un des derniers génies universels avec Leibnitz) disait :

«Ce n'est pas par ce qu'il y a d'obscur dans Mahomet, et qu'on peut faire passer pour un sens mystérieux, que je veux qu'on en juge, mais par ce qu'il y a de clair, par son paradis, et par le reste ; c'est en cela qu'il est ridicule. Et c'est pourquoi il n'est pas juste de prendre ses obscurités pour des mystères, vu que ses clartés sont ridicules. »

De fait, le paradis chez les mahométans est quelque chose d'un ridicule achevé. Le Mahomet a promis à ses ouailles de pouvoir copuler et ripailler tout leur soûl au paradis!

Car le paradis d'Allah n'est plus ni moins qu'un paradis terrestre (conformément à l'incapacité de Mahomet à imaginer quelque chose relevant du "bien" qui s'éloignerait de sa propre sphère et ses propres moeurs),un bordel à ciel ouvert ni plus ni moins.

Les mahométans entrent donc au paradis avec leur corps, et Mahomet leur a promis qu'ils pourraient assouvir tous leurs désirs charnels. C'est même une escalade progressive dans la débauche, au fur et à mesure des révélations. Mahomet est comme un bateleur qui en rajoute de plus en plus pour attirer le chaland dans sa clique...

3:15
Dis : "Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l'agrément d'Allah." Et Allah est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs,
Les "épouses purifiées", ce sont des femmes pures, vierges, mises au paradis à la disposition des hommes. Les femmes, elles, n'ont rien pour s'amuser, mais il est clair depuis bien longtemps que Mahomet s'adresse à des mâles, non?

13:35
Tel est le paradis qui a été promis aux pieux : sous lequel coulent les ruisseaux; ses fruits perpétuels, ainsi que son ombrage. Voilà la fin de ceux qui pratiquent la piété, tandis que la fin des mécréants sera le Feu.
Ruisseaux, fruits, ombre : cela semble le minimum paradisiaque dans tous ces versets.

15:45
Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources.

18:31
Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d'or et se vêtiront d'habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure!

La description du paradis est de plus en plus extraordinaire! Il y a du luxe, des bijoux...

22:23
Certes Allah introduit ceux qui croient et font de bonnes oeuvres aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets d'or, et aussi de perles; et leurs vêtements y seront de soie.

Des perles maintenant!... Tout ce qui semble beau au vulgaire. Pour la beauté spirituelle, il faut changer de religion...

25:10
Béni soit Celui qui, s'il le veut, t'accordera bien mieux que cela : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; et Il t'assignera des châteaux.

Y aurait-il des châteaux au paradis? Mahomet en rajoute de plus en plus...

42:22
Tu verras les injustes épouvantés par ce qu'ils ont fait, et le châtiment s'abattra sur eux (inéluctablement). Et ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, seront dans les sites fleuris des jardins, ayant ce qu'ils voudront auprès de leur Seigneur. Telle est la grande grâce!

Les vierges que défloreront les mahométans auront des grands yeux. Mahomet a parfois des lubies singulières...

C'est ainsi! Et Nous leur donnerons pour épouses des houris aux grands yeux. (44:54)

Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux (56:22)

Nous donnons tout un passage de la sourate 52 :

17. Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices,
18. se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.
19. "En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité,
20. accoudés sur des lits bien rangés", et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs,
21. Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérité de leurs oeuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu'il aura acquis.
22. Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront.
23. Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.
24. Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées.

Il y aura donc au paradis des lits bien rangés, des fruits, des viandes, des boissons... Il y aura, en plus des houris, de charmants petits garçons . Pour emporter l'adhésion, Mahomet promet à ceux qui lui obéissent que leurs familles auront des "facilités" pour rentrer au paradis! Sortes d'indulgences bien pratiques...

Sourate 55 :

46. et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins;
48. Aux branches touffues.
50. Ils y trouveront deux sources courantes.
52. Ils contiennent deux espèces de chaque fruit.
54. ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, et les fruits des deux jardins seront à leur portée (pour être cueillis).
56. Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu'avant eux aucun homme ou djinn n'aura déflorées.
58. Elles seront [aussi belles]: que le rubis et le corail.
62. En deçà de ces deux jardins il y aura deux autres jardins.
64. Ils sont d'un vert sombre.
66. Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes.
68. ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers.
70. là, il y aura des vertueuses et des belles.
72. des houris cloîtrées dans les tentes,
74. qu'avant eux aucun homme ou djinn n'a déflorées.
76. Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis.

Notez que les houris, qu'aucun homme ou djinn (est est bonne, celle-là : voilà que les esprits déflorent les femmes!) n'aura déflorées (c'est une obsession, chez Mahomet), seront "cloîtrées dans des tentes", intactes, n'attendant que le bon mahométan qui viendra besogner ces "champs de labour". O Mahomet le grand défenseur de la condition de la femme, celle qui met au monde!

Sourate 78 :

31. Pour les pieux ce sera une réussite :
32. jardins et vignes,
33. et des (belle) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse,
34. et coupes débordantes.

Le Mahomet aimait les femmes aux grands yeux ; il aime aussi apparemment les poitrine bien formées...

Voici ce qu'une ex-musulmane déclarait sur un forum au sujet de ce PITOYABLE abus de la naïveté humaine que constituent les versets coraniques sur le paradis :

Les épouses, au paradis, sont vierges et l'homme s'unit à elles. Après chaque rapport sexuel, ces femmes redeviennent vierges... Un nombre incalculable de vierges à déflorer, au paradis, en présence de Dieu. Un paradis dont le bonheur principal réside dans un plaisir sexuel sans fin.

Au paradis, il y a aussi des "garçons éternellement jeunes" (76:19).

Il m'en coûte de poursuivre cette description du paradis. Que représentent ces garçons ?

J'ai pris connaissance du commentaire du Sheikh Muhammad Galal Keshk, paru en Égypte dans un livre intitulé: "Pensées d'un musulman sur la question sexuelle " (édité par la Librairie de l'héritage musulman de l'Institut de recherches musulmanes).

Grande fut ma surprise et je n'ai pu poursuivre au-delà de quatre ou cinq pages la lecture de ce livre qui suscita une critique virulente de la part des lecteurs. L'université religieuse égyptienne Al-Azhar dut mettre sur pied un comité d'examen qui prit beaucoup de temps pour livrer ses conclusions.

Le 22 juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n 'était pas contraire aux enseignements de la secte mahométane !

Or, l'écrivain affirmait que celui qui résiste sur terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons !

J'éprouve un sentiment de honte et ne me sens pas en mesure de poursuivre la réflexion sur ce sujet.

Ô gens ! Comment le Dieu Saint peut-Il tolérer au Ciel cet affreux péché : celui qui s'abstient de relations sexuelles avec un garçon, retrouvera celui-ci au paradis !

Et ce garçon demeurera toujours jeune... La raison, la logique se révolte contre ces croyances.

Nous savons tous que ce comportement sexuel aberrant existe dans la Presqu'île arabique. Et pour plaire aux bédouins, mahomet, l'apôtre de sa secte, leur a promis des garçons au paradis pour assouvir leurs instincts pervers.

Comment, mes amis, pouvez-vous accueillir avec satisfaction cet enseignement et vous réunir pour l'écouter et l'écouter encore ?

Le paradis qui sera notre récompense à la résurrection après une vie droite et vertueuse, ce paradis, comment peut-il consister dans des activités sexuelles avec des femmes et des garçons; comment peut-il se ramener aux plaisirs du boire et du manger : chair d'oiseaux et toutes sortes de viandes désirables, fleuves de miel, de vin et de lait... J'en appelle à votre jugement.

Comparons maintenant avec le paradis dans le christianisme, ou, plus exactement, le Royaume de Dieu ou la vie éternelle.Le Seigneur Jésus-Christ nous révèle que nous ressemblerons aux anges. Nos corps glorifiés n'auront besoin ni de manger ni de boire. Ils n'auront pas de désirs charnels. Comme les anges qui ne mangent pas et ne se marient pas.

Telle est la différence entre le Paradis du mahométisme et le Ciel du saint Christianisme.

Le mahométisme est la seule "religion", en effet, qui promet des plaisirs charnels après la mort. "La religion la plus con", disait Houellebecq. Le paradis du christianisme, lui, est un paradis céleste et spirituel...

que le seul et unique vrai Dieu,qui s'est Incarné,éclaire les mahométans.

en Jésus par Marie +

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://foicatholique.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum